Suivez nous dans notre périple en famille et en van autour de l'Europe
Le Familistère de Guise
Le Familistère de Guise

Le Familistère de Guise

Nous débarquons à Cherbourg et nous prenons la route direction « Le Nord ». Initialement, nous souhaitions filer vers Bruxelles mais le week-end pascal approchant le lieu où nous souhaitions nous arrêter était complet. Nous en profitons donc pour visiter le Nord et l’Aisne.

Après avoir passé une soirée chez des amis à proximité de Douai, nous nous dirigeons vers la ville de Guise et plus particulièrement le Familistère Godin.

Jean-Baptiste André Godin (1817-1888) est un industriel, d’origine modeste, ayant fait fortune en fabriquant des poêles en fonte. Ayant été lui-même ouvrier, il avait vécu les terribles conditions de la vie ouvrière. Il décida donc de construire un « Palais Social » pour ses ouvriers. Ces immenses bâtiments de brique rouge, encore habités aujourd’hui, furent l’objet pendant plus d’un siècle d’une « Utopie réalisée ». Outre l’amélioration des conditions de vie et de travail, le familistère permettait à ses habitants l’accès à l’éducation via des écoles (toujours utilisées), à l’hygiène via une laverie et une piscine et à la culture via un théâtre (toujours en activité). L’économat permettait aux familisteriens d’acheter des denrées et des produits de première nécessité. Enfin la gestion était entièrement démocratique et toute décision faisait l’objet d’un vote.

Vous l’aurez compris cette visite du Familistère de Guise nous aura vraiment passionnés.

Nous passerons le reste du week-end sous le soleil de Cambrai avant de nous diriger vers le « plat pays ».